Les sources de stress et de conflit: le temps

Parmi les nombreux facteurs de stress, la pression du temps est probablement la plus partagée mais aussi la plus inégalement gérée.

En fonction de sa personnalité mais aussi de sa culture, le rapport au temps et le respect des délais/horaires sont très différents. Pour certains, remettre un rapport pour telle date signifie huit jours après celle-ci, voire plus : la date est une indication de positionnement approximatif dans le temps. Pour dautres, telle date signifie le jour J et tout retard est inacceptable.

Du coup la pression exercée par le temps sur les individus est très différente. Cette différence peut avoir des conséquences particulièrement importantes dans les relations « client/fournisseur » au sens large. Si la différence de relation au temps est très marquée, un conflit peut rapidement surgir car ce qui est perçu comme acceptable et « normal » pour lun, sera vécu comme inacceptable pour lautre. Très vite cela peut déboucher sur un sentiment de remise en cause existentielle : il ne respecte pas les délais, il « nen a donc rien à faire de moi », il ne me reconnait pas dans mon existence, je suis donc en « danger de mort » aussi dois-je me battre pour ma survie. Cette « chaine de causalité identitaire » est évidemment dangereuse.

Reconnaitre cette différence des rapports au temps est souvent une première étape importante dans la résolution de conflits voire de leur évitement.



Retour