Signe d’espoir : la mode de la pleine conscience (mindfullness)

Malraux disait que le XXI s sera spirituel ou ne sera pas.

LINSEAD et dautres grandes écoles de commerces mais aussi de grands Groupes (Apple, Google, AXA,) offrent maintenant des conférences voire des formations à la méditation pour atteindre à la pleine conscience, cest à dire à être, dans la bienveillance, pleinement présent dans le moment, à soi et à son environnement.

Lefficacité de cette « pleine conscience » est avérée depuis bien longtemps. En France, Thich Nhat Hanh a beaucoup oeuvré pour répandre cette pratique. Son développement est favorisé à la fois par les conditions actuelles de travail et par sa simplicité de mise en oeuvre.

Cest une bonne réponses aux  défis actuels :

   dispersion que génère la multiplicité des canaux de communication instantanés et la globalisation,

   stress que nourrit la nécessité de prendre des décisions dans un environnement instable et complexe,

   pression pour obtenir rapidement des résultats,

  

Ceux qui en ont fait lexpérience reconnaissent que quelques exercices simples permettent de progresser dans cette pleine conscience :

   se concentrer sur sa respiration pendant quelques minutes,

   arrêter toute activité le temps dune sonnerie,

   marcher, manger, lentement en pensant aux interdépendances auxquelles nous sommes reliées

  

Le coaching intègre de plus en plus des éléments de cette « pleine conscience ».

 

 



Retour