Différences culturelles ?

Ayant accompagné des personnes de cultures différentes, je me rends compte que les différences culturelles sont moins importantes que l’intention profonde des personnes.

Ainsi, les façons de se comporter socialement sont liées à des règles enracinées dans une culture, un milieu, un environnement. On fait généralement l’hypothèse que les ignorer, c’est infailliblement commettre des impairs difficilement pardonnables pour nos interlocuteurs, qui s’en sentiraient offensés. En réalité, l’observation montre que, dans la mesure ou seule l’intention profonde est perçue par l’autre,  c’est cette intention qui dicte tout.

Si l’intention est droite et juste, c’est à dire si elle est profondément respectueuse de l’autre, vous pouvez, d’une certaine façon, dire et agir librement : Vous serez toujours perçu comme respectueux. L’inverse est vrai : si vous respectez les usages mais êtes intérieurement « méprisant », « arrogant »,… vous serez perçu comme tel par votre interlocuteur.

Encore faut-il que l’intention soit vraiment là, au fond de vous, au moment de la relation.



Retour