Les sources de stress et de conflit : la demande

Demander nest pas facile, cest sexposer, en particulier, au risque du refus. Les stratégies pour éviter cette situation sont nombreuses : depuis les « je lui ai fait comprendre mon besoin » jusqu’à lordre impératif, en passant par la minoration de la demande (un petit dossier, pas très urgent,) ou encore le « faire soi-même ».

Dans tous les cas, labsence de positionnement juste peut générer un conflit. « Je lui ai demandé plusieurs fois, il ne la pas fait. » Très vite on retombe sur notre « chaine de causalité identitaire » qui renvoie la personne à un sentiment de remise en cause existentielle.

Il est donc important de se positionner clairement à la fois quant à la demande elle-même et  dans la relation (hiérarchique, client, collègue,).

Etre clair dans sa demande cest être explicite et pédagogue (expliquer pourquoi jai ce besoin) mais  cest surtout être convaincu intérieurement, dune part, de son besoin et, dautre part, de la justesse de sa revendication. La phase réflexive, avant et après la formulation de la demande, nous permet de vérifier notre alignement et notre état intérieur émotionnel présent lors de lexpression de la demande, peur du refus, tristesse de labandon devant le refus attendu ou au contraire sérénité et joie du projet que la satisfaction de la demande va faire avancer.

Si lidée que lon peut tout sur soi et rien sur lautre est simplificatrice, elle permet au moins dinviter à cette réflexivité et à ne pas sen prendre à autrui quand il ne sagit que de la fermeté de notre volonté et de la profondeur de notre propre désir.



Retour