Créer du lien

Beaucoup de ceux qui vivent dans de « grandes » organisations, fatigués des « jeux politiques internes » aspirent à un travail «indépendant » qui les en libérerait. Ce rêve apparait souvent comme une « tentation destructrice » qui les désengage de la relation et les détourne de se regarder agir. C’est aussi, souvent, l’expression de la souffrance vécue et d’un désir de se protéger.

Ce qu’on appelle l’intelligence émotionnelle se nourrit d’introspection et se meurt du repli sur soi.

Accepter d’habiter cette relation dans l’altérité, même si elle a été source de souffrances ou coupée par l’autre (licenciement, «placardisation »,…), repose sur une décision : continuer de faire partie de la communauté.

Le coach peut aider après une rupture douloureuse à faire renaitre ce désir du « vivre ensemble » tout en respectant le temps de la «guérison dans la grotte ».



Retour